Un été étrange

Un été étrange

Quelle année potagère, 2021. Ce qui devait être un bel été s’est avéré être un été de pluie abondante, de rafales de vent et exceptionnellement d’un rayon de soleil. De nombreuses personnes s’inquiètent des tomates qui ont bruni. S’ils peuvent encore être sauvés. Malheureusement, cela indique généralement la présence du champignon Phytophtora infestans, qui est très persistant et ruinera votre récolte de tomates en un rien de temps. Ou encore, il y a les maraîchers qui ont des dépôts blancs sur les feuilles de leurs plants de courgettes et de citrouilles. Dans ce cas, il s’agit du mildiou, un champignon qui empêche la photosynthèse et donc l’approvisionnement en énergie des plantes. D’autres ont souffert d’une infestation d’escargots. En raison du temps humide, les escargots aiment s’installer dans vos cultures et tout manger en un rien de temps. Les cultures aux feuilles tendres et savoureuses, telles que les laitues, les blettes et les herbes fraîches, sont particulièrement touchées.

Pourquoi une serre pendant un été pluvieux ?

Une serre protège vos plantes des vents forts et de la pluie. De plus, grâce à une serre, les rayons du soleil sont encore plus efficaces : par une journée d’été pluvieuse, un seul rayon de soleil suffit à faire monter la température de 30 degrés ou plus, ce qui est idéal pour les cultures qui aiment la chaleur, comme les poivrons rouges, les patates douces, les poivrons et les tomates. En utilisant un thermomètre ACD®, je peux vérifier avec précision la température de la journée (température maximale), mais je peux aussi voir d’un coup d’œil quelle a été la température de la nuit. Ces températures sont automatiquement enregistrées, et une simple pression sur le bouton de réinitialisation permet de remettre les valeurs à zéro. Pratique, non ?

Le potager en août

Le mois d’août est également un mois idéal pour préparer l’automne. Vous pouvez par exemple semer des choux-fleurs d’hiver. J’utilise des plateaux de semis que je remplis de terreau organique et je place une graine dans un trou. De cette façon, je n’ai pas besoin de repiquer et d’arracher les racines plus tard. Vous pouvez également semer beaucoup de laitue et même des radis. Cette dernière peut d’ailleurs être cultivée toute l’année dans votre serre. Vous pouvez également continuer à profiter des fleurs ce mois-ci : les dahlias sont en pleine floraison, mais d’autres fleurs coupées comme les cosmos et les lathyrus se portent toujours bien. Cueillez régulièrement les fleurs pour stimuler les plantes à en produire de nouvelles.

      

Écrit par Sofie Maes

Une personne de plein air, passionné par le potager naturel avec des matériaux et des produits de qualité. Amoureux des tomates, des poivrons et des citrouilles de toutes formes et couleurs. Amoureux des poules et des câlins, les œufs sont un bonus appréciable. Elle aime se salir les mains avec ses deux filles et cuisiner ensuite avec l'abondante récolte.
Vers le site web Plus de messages

D'autres textes de Sofie Maes

Cultivez les tomates les plus juteuses dans votre propre serre ACD® Prestige

Une serre sans tomates, c'est comme un pub sans bière. Dans une serre, les conditions sont plus que parfaites pour cultiver soi-même les variétés les plus délicieuses.

Lire plus