Avril au serre et caisse plat

Avril au serre et caisse plat

Si les tomates n’existaient pas, avril serait le plus beau mois de serre. Une grande partie du dîner de ce mois-ci provient déjà de la serre, de la laitue, de la roquette, des épinards, des choux-fleurs, des légumineuses, des betteraves, des carottes, …. et de tant d’herbes que chaque plat peut être aromatisé. Quelle différence par rapport au potager, où – certainement au début du mois – tout est encore majoritairement marron, ici le vert se balance dans la poêle.

Les jours ensoleillés, ouvrez la porte et certaines fenêtres pour que le vent puisse passer à travers vos plantes, cela permet aux plantes de sécher et il y a moins de risque de moisissure, les semis sont également plus résistants car ils doivent se renforcer pour rester debout. Mais aussi le soir et la nuit, il n’y a pas toujours de repos et la paix pour les jeunes plantes, les escargots connaissent leur chemin jusqu’aux jeunes feuilles juteuses et j’ai souvent éclos le matin sur des plateaux à graines remplis de chaume. Je pense que dans ce cas, il est permis de pleurer. La meilleure chose à faire est de vérifier partout en dessous et entre les deux et de passer le soir avec une lampe de poche pour attraper les sales types en flagrant délit. Surveillez également les choux-fleurs, les escargots aiment y vivre et les chenilles utilisent souvent le beau chou blanc pour laisser quelque chose derrière elles.

Ce mois-ci, tout se passera bien dans la serre, il faudra donc piquer et rempoter les légumes régulièrement. Surveillez les légumes que vous avez semés dans des plateaux à graines, piquez-les dès l’apparition des premières vraies feuilles (après les feuilles de germination) et rempotez-les dès lors chaque fois que les carottes sont visibles sur la face inférieure des pots. Il faudra notamment rempoter au moins une fois les aubergines, les choux-fleurs, les brocolis, les tomates, les tubercules, le céleri clair et vert, les poivrons et les piments, car ils passent beaucoup de temps dans leurs pots. Si vous avez beaucoup de place dans votre serre, vous pouvez toujours semer et planter n’importe quoi dans le jardin. En revanche, si vous disposez de suffisamment d’espace pour toutes vos tomates, concombres et poivrons, les semailles seront terminées jusqu’à l’automne. Vous pouvez toujours semer sous le plateau plat, ils valent certainement la peine d’être achetés car vous êtes beaucoup moins limité en espace. Au lieu de mettre un ou plusieurs plateaux plats à un endroit fixe, j’en ai des mobiles. Au printemps, ils sont sur les épinards, les pois, les carottes et autres cultures précoces et en été sur le lit de melons et de concombres. Plus pratique qu’une serre avec des moments.

Notez la ventilation sous le plateau plat, il devient vite très chaud sous un tel auvent en plastique. Les jours de chaleur, ouvrez les fenêtres pour qu’il ne fasse pas trop chaud et que tout puisse bien sécher. Et n’oubliez pas de tout refermer le soir.
Veillez à ce que votre matériel de plantation ne se dessèche pas, utilisez un arrosoir avec un fin brouillard pour verser vos semis quotidiennement et mettez-le dans la serre un peu à l’avance pour que l’eau puisse se réchauffer.
Pulvérisez régulièrement de la farine de roche dans la serre, c’est une bonne précaution biologique contre les champignons et cela a un effet fortifiant. Pulvérisez juste avant de partir pour ne pas trop prendre la poussière volante.

  • Semer à l’extérieur en pots et en bacs:
    Endive, artichaut, basilic, chou-fleur, haricot, chou chinois, courgette, poireau d’automne, cardon, chou, céleri, concombre, chou-rave, maïs, persil, laitue, épinard et pourpier d’été.
  • Plein sol:
    Basilic, choux-fleurs et haricots.
  • Des fleurs:
    Cosmos, souci, camomille, bleuet, muflier, cerise des Indes, pois de spectacle, violettes, tournesol et zinnia.
  • Les haricots:
    dans deux mois, vous vous demanderez chaque jour ce que vous pouvez bien trouver maintenant avec les haricots, ce dont on n’a pas parlé trois fois. Si vous voulez vous rendre à l’excès avant, vous pouvez maintenant semer des haricots dans le sol de la serre. Vous pouvez également choisir la voie intermédiaire, en semant des haricots en pots à planter au milieu du mois prochain. Choisissez des pots suffisamment grands pour que vous puissiez mettre les haricots assez profondément dans le sol.
  • Chou chinois:
    Tous les choux orientaux (paksoi, amsoi, tatsoi, …) poussent rapidement s’ils sont semés trop froid. C’est pourquoi, jusqu’à la mi-juillet, vous pouvez encore semer en pots dans la serre. Un mois plus tard, les plantes peuvent déjà être semées à l’extérieur.
  • Cardon:
    Le cardon est le neveu le moins connu de l’artichaut. Vous mettez des artichauts devant les boutons de fleurs, des cardons devant les nervures des feuilles. D’ailleurs, on ne les mange pas comme ça, ce serait bien trop simple. Il faut d’abord les blanchir, ce que l’on fait en les enveloppant d’une natte de roseaux ou d’un sac de jute en août. Après quelques semaines dans l’obscurité, les tiges des feuilles sont blanchies et donc plus douces au goût. Il est légèrement moins encombrant de ne manger que les pétioles internes, qui – sans blanchiment – sont déjà moins amers par eux-mêmes. Les cardons sont cultivés de la même manière que les artichauts, car il n’est pas nécessaire d’attendre les bourgeons que l’on peut semer un peu plus tard.
  • Maïs:
    Pour avoir une récolte de maïs échelonnée, vous pouvez déjà en pré-semer une partie dans des pots dans la serre. À partir du début du mois prochain, vous pouvez également semer en plein air.

Cultiver dans la serre

  • Des pots:
    Dahlia, yacon, patate douce
  • Sol entier:
    Fraises, endives, aubergines, basilic, poivrons et tomates.
  • Aubergines, poivrons, piments et tomates :
    Lorsque les prévisions météorologiques ne sont pas trop mauvaises, toutes les plantes peuvent être déplacées vers la serre à la fin du mois d’avril. Si le gel est toujours prévu, il est préférable de garder les plantes à l’intérieur.

Les plantes qui restent dans la serre peuvent être plantées immédiatement, mais vous pouvez continuer à rempoter les plantes d’extérieur jusqu’à la fin du mois de mai ou plus tard. Respectez les distances de plantation suivantes, placez les aubergines, les poivrons et les piments à 60 cm les uns des autres dans toutes les directions. Les tomates peuvent être espacées de 50 cm dans la rangée et garder 70-80 cm entre les rangées. Cela se résume généralement à une rangée de plants de tomates par fenêtre de serre. Ces dernières années, j’ai écarté un peu plus mes plants de tomates et j’ai laissé un voleur se transformer en une tige supplémentaire. Deux pour le prix d’un. Si vous voulez faire pousser beaucoup de variétés, c’est bien sûr moins intéressant.

  • Basilic :
    Vous vous êtes probablement souvent demandé comment maintenir en vie le basilic de supermarché, eh bien, c’est en fait assez simple. Achetez maintenant un pot, de préférence un pot avec trois variétés différentes. Coupez autant de brindilles contre le sol que vous voulez de plantes. Cueillez toutes les feuilles jusqu’à ce qu’il ne vous reste plus qu’une rosette de feuilles en haut et mettez les brindilles en profondeur dans des pots avec du terreau humide. Les blessures des feuilles déchirées doivent toutes être sous le sol, c’est de là que viennent les nouvelles racines pour que la plante soit bientôt bien enracinée. Pressez la terre doucement et mettez les pots dans un bol dans lequel vous versez de l’eau chaque jour. Chaque branche devient une plante adulte d’environ 30 cm de diamètre. Le mois prochain, vous pourrez chercher un endroit dans le sol de la serre ou à l’extérieur. Le basilic qui pousse à l’extérieur a un goût beaucoup plus prononcé.
  • Dahlias :
    Les dahlias ont leur place dans le potager comme le parmesan sur les pâtes, ce n’est pas forcément nécessaire, mais ça le termine un peu plus. Les tubercules (que vous pouvez d’ailleurs manger !) sont sensibles au gel et ne sont donc autorisés à l’extérieur qu’après les saints de glace. Si vous réveillez tranquillement les plantes maintenant, vous aurez des fleurs beaucoup plus rapidement. Au milieu de ce mois, plantez les tubercules dans de grands pots avec du terreau humide dans la serre. Au bout de deux semaines, les premières feuilles apparaissent. Les plantes peuvent être plantées à l’extérieur à la mi-mai.

Écrit par Madame ZsaZsa

Mme Zsazsa écrit - toujours avec des légumes en tête - des blogs, des livres et des chroniques pour les journaux et les magazines depuis environ 15 ans. Mais bien plus que d'être assise à l'intérieur, elle se salit les mains dans le potager et la véranda pendant la journée, tandis qu'elle réfléchit à la nourriture qui vient sur la table le soir.
Vers le site web Plus de messages

D'autres textes de Madame ZsaZsa

Le printemps dans la hobbyserre, sortez ce qu'il peut y avoir dedans

C'est toujours un plaisir d'entrer dans le hobbyserre, surtout pendant la journée, bien sûr. Le moindre rayon de soleil, qui est certainement présent dans les premiers mois de l'année, réchauffe rapidement le hobbyserre pour en faire un lieu de travail agréable.

Lire plus

La forêt vierge

Dois-je passer avec ma débroussailleuse ? m'a demandé mon mari hier. En d'autres termes, le conservatoire est plutôt florissant en ce moment!

Lire plus

La serre au printemps

Au début de l’année, on n’est sûr de rien, il peu geler, il peut dégeler et il y a également des journées où le printemps pointe déjà le bout de son nez.

Lire plus