La forêt vierge

La forêt vierge

Dois-je passer avec ma débroussailleuse ? m’a demandé mon mari hier. En d’autres termes, le conservatoire est plutôt florissant en ce moment!

Nous mangeons déjà tous les jours quelque chose de la serre : des betteraves, du chou-rave, du chou-fleur, des bettes, des navets et beaucoup, beaucoup de salade avec des radis, des oignons de printemps, de l’ail frais, beaucoup d’herbes. la vie sous serre est propre. et surtout, c’est très savoureux ! ce n’est pas fini, car les premières fraises sont déjà en train de se colorer et les carottes, les fèves et les mangoustes n’ont eu qu’une semaine pour être récoltées avec soin.

Pour les personnes qui ont un serre, il est en train de manger à travers, pas un peu de ceci et une touffe de cela, mais des hangars entiers disparaissent en direction de la cuisine. délicieux !

Mais il y avait plus, il y a même des légumes qui ont dépassé leur moment de gloire : roquette, feuilles de navet, épinards et céleri sont tous au moins 3 fois plus gros que dans les rayons du magasin, beaux à regarder, mais plus savoureux. cela rend le tout un peu plus facile à ranger en une semaine ou deux. un grand contraste avec octobre où je continue à repousser le moment de nettoyer les plants de tomates pour moi.

en avril, tout se dissout tout seul. le céleri, le persil, le fenouil, la roquette, les épinards, la laitue et toutes les herbes poussent au fur et à mesure que les jours se prolongent et que les températures se réchauffent, de sorte qu’il n’y a pas de choix difficiles à faire et que les tomates, les concombres et les poivrons peuvent être plantés au moment voulu. mais entre-temps – et les poussins qui sont les seuls survivants après une attaque de renard – je profite de ma jungle pendant un certain temps.

Écrit par Madame ZsaZsa

Mme Zsazsa écrit - toujours avec des légumes en tête - des blogs, des livres et des chroniques pour les journaux et les magazines depuis environ 15 ans. Mais bien plus que d'être assise à l'intérieur, elle se salit les mains dans le potager et la véranda pendant la journée, tandis qu'elle réfléchit à la nourriture qui vient sur la table le soir.
Vers le site web Plus de messages

D'autres textes de Madame ZsaZsa

Le printemps dans la hobbyserre, sortez ce qu'il peut y avoir dedans

C'est toujours un plaisir d'entrer dans le hobbyserre, surtout pendant la journée, bien sûr. Le moindre rayon de soleil, qui est certainement présent dans les premiers mois de l'année, réchauffe rapidement le hobbyserre pour en faire un lieu de travail agréable.

Lire plus

Avril au serre et caisse plat

Une grande partie du dîner de ce mois-ci provient déjà de la serre, de la laitue, de la roquette, des épinards, des choux-fleurs, des légumineuses, des betteraves, des carottes, ....

Lire plus

La serre au printemps

Au début de l’année, on n’est sûr de rien, il peu geler, il peut dégeler et il y a également des journées où le printemps pointe déjà le bout de son nez.

Lire plus