orchidées serre

orchidées serre

Les orchidées

Il s’agit ici de cultiver les orchidées tropicales. Toutes ont besoin d’une chaleur importante et les termes utilisés dans les catalogues sont bien particuliers. On parlera de culture chaude, tempérée ou fraîche. L’atmosphère de la serre à orchidée sera chaude (15 – 25° C), très humide (90%) et peu ensoleillée en été. la plupart sont des plantes épiphytes (elles poussent sur les troncs d’arbres et non pas dans le sol). On les cultivera dans un compost spécial (dont la granulométrie varie selon les espèces), sur des écorces de liège ou sur des bûches: on y accroche l’orchidée à l’aide de fils, en plaquant leurs racines sur un mélange de tourbe et d’écorces lui-même maintenu sur la bûche par un filet et que l’on arrose tous les jours pour qu’il soit constamment humide. Apportez-leur régulièrement un engrais pour orchidées, très faiblement dosé et déplacez-les le moins possible. Et si vous voulez vraiment vous lancer dans la culture de ces plantes fascinantes, adhérez à une société d’orchidophiles.

Orchidées de serre chaude: Aerangis, Aéranthes, Angraecum, Cattleya, Chameangis, Cirrhopetalum, Cochleanthes, Dendrobium, Eulophiella, Gongora, Jumellea, Kingidium, Leptotes, Oncidium, Phragmipedium, Psychopsis, Renathera, Vanda
Elles seront culitvées à 18-30° C le jour et 16-25° c la nuit. L’écart jour-nuit ne doit pas être supérieur à 5° C.

Orchidées de serre tempérée: Bifrnaria, Brassia, Brassocattleya, Epidendrum, Laelia, Laleliocattleya, Neofinetia, Oncidium, Paphiopedilum, Phalaenopsis, Stanhopea, Xylobium
Elles seront cultivées entre 18-25° C le jour et 13-16° C la nuit (écart maximum: 8° C)

Orchidées de serre fraîche: Cymbidium, certains Dendrobium, Masdevallia, Miltoniopsis, Odontoglossu

Plus de nouvelles

L'epinard dans la serre

Lire plus

Les oignons dans la serre pour jardin

Les racines se développent au fur et à mesure que le pla­teau croît en diamètre. Le méristème porté par le plateau donne naissance à des feuilles. Quand le bulbe se forme, le collet ramollit et les feuilles encore vertes sont entraînées par terre par leur propre poids. Elles peuvent encore alimenter la plante tant qu'elles sont vertes. Le bulbe mûr est dormant. Au printemps, le bulbe forme des nouvelles feuilles et racines puis forme ses fleurs.

Lire plus

La culture des rosiers dans la serre

Lire plus